Présentation

La Communauté de communes du Pays de Paulhaguet regroupe 19 communes pour une population totale de 4212 habitants (recensement de 2012). Elle s’étend sur 21 490 hectares soit plus de 19 habitants au km2.

Les 19 communes : Chassagnes, Chavaniac Lafayette, La Chomette, Collat, Couteuges, Domeyrat, Frugières Le Pin, Jax, Josat, Mazerat Aurouze, Montclard, Paulhaguet, Saint Didier sur Doulon, Saint Georges d’Aurac, Saint Préjet Armandon, Sainte Eugénie de Villeneuve, Sainte Marguerite, Salzuit, Vals Le Chastel ont décidé la création d’une Communauté de communes en janvier 1995, constatant des disparités entre elles. Ce regroupement a donné plus de moyens financiers au développement de projets d’intérêt communautaire : économique, touristique et de services à la population notamment. La solidarité entre les acteurs du territoire a par conséquent été renforcée.

La Communauté de communes intervient dans plusieurs domaines de compétence :

Télécharger les compétences.

La Communauté de communes appartient au Parc Naturel Régional Livradois Forez pour 11 de ses communes et une réflexion est lancée sur la possibilité d’intégrer le futur Parc Naturel Régional Gorges et Sources de l’Allier pour 6 de ses communes. Territoire aux espaces naturels et bâtis remarquables, la Communauté de communes du Pays de Paulhaguet est résolument tournée vers le développement durable à l’image du projet de parc solaire récemment installé sur la commune de Couteuges.

La Communauté de communes s’est d’ailleurs engagée dans la D Démarche en partenariat avec Mairieconseils et le CPIE du Velay. Elle est en train de construire son projet « développement durable », un agenda 21 allégé.

Les chantiers actuels de l’intercommunalité :

– Développer les services à la population :

  • Enfance jeunesse : Aménagement d’un multi accueil dans de nouveaux locaux, création d’un espace Relai Petite Enfance dédié.
  • Transport à la Demande : mise en place du service COLIBRI.
  • Restructuration des équipements sportifs, notamment le gymnase intercommunal.
  • Réflexion sur la problématique de désertification médicale.
  • Réflexion sur le regroupement des services de la Communauté de communes.

– Attractivité économique et touristique :

  • Projet en partenariat avec le SECCOM : zone intercommunautaire Saint Georges d’Aurac/Mazeyrat d’Allier, développement économique.
  • Etude sur l’installation d’un plan d’eau biologique sur le territoire.
  • Labellisation des sentiers de randonnée RESPIRANDO, édition du nouveau topoguide 2014.

– Vie sociale :

  • Collecte de l’ histoire et de la Mémoire dans les communes du territoire pour renforcer le lien social.
  • Habitat : mise en place du programme Habiter Mieux (amélioration énergétique des logements en partenariat avec l’ANAH).