Projet d’introduction de produits locaux dans les cantines scolaires

ETUDE POUR L’INTRODUCTION DE PRODUITS LOCAUX DANS LES CANTINES SCOLAIRES

Introduire des produits locaux dans les cantines scolaires de son territoire ? Chimère ou réalité ?

C’est de cette question qu’est né le projet de coopération transnationale avec la Wallonie en Belgique (GAL Transvert), en partenariat avec la Communauté de communes du Langeadois dans le cadre du programme Leader du Pays de Lafayette. Cette étude action conduite en collaboration avec le CPIE du Velay, le Jardin des Estreys et la Chambre d’agriculture vise à expérimenter l’introduction de produits locaux dans nos cantines scolaires. A ce jour, les cantines de Saint Georges d’Aurac et Chavaniac Lafayette sont engagées dans la démarche sur notre territoire, les communes de Mazeyrat d’Allier, Langeac et Pinols sur le Langeadois. Plus de 600 enfants sont concernés par l’expérimentation et permet par conséquent un échantillonage assez pertinent pour rendre la démarche reproductible sur d’autres territoires.

Trois objectifs sont visés au travers de cette étude :

  • Analyse du fonctionnement et des besoins des cantines
  • Potentiel de production des agriculteurs locaux et travail en collaboration avec les collectivités
  • Sensibilisation et information des enfants, personnels de cantine, parents d’élève.

Le projet est financé par la Région et l’Europe (Leader) à hauteur de 80% pour un montant total prévisionnel de dépenses de 76 107.00 euros HT.

 Voir les films réalisés pour l’étude:

-école de Mazeyrat d’Allier

-l’ESAT

-les producteurs locaux

Suites de l’étude :

  • Les cantines de Saint Georges d’Aurac et Chavaniac Lafayette ont pu investir dans du matériel pour améliorer le travail des produits locaux dans leurs cantines.
  • La cantine de Saint Georges d’Aurac se lance dans un projet de compostage en partenariat avec le CPIE du Velay et le VALTOM.

 

Retour aux actualités